Gundam Build Divers Prologue

Cela fait déjà un petit moment qu’on sait que devait être diffusée en 2018 une nouvelle itération de Gundam Build Fighters, nommée Gundam Build Divers. Et c’est donc aujourd’hui qu’est sorti son « prologue » sur la chaîne Youtube de GundamInfo.

La finale du Gunpla Force Battle Tournament bat son plein devant un public extatique, et cet ONA se propose de nous laisser suivre le combat de la Team Avalon, dirigée par le brillant Kyoya Kujo aux commandes de son Gundam AGE II Magnum. Et voilà, à peu de choses près, à quoi se limite cet épisode 14 minutes: du fight et un peu d’exposition pour la suite qui doit arriver un peu plus tard.

Où se situe-t-il par rapport aux précédents Build Fighters? Eh bien aucune idée. Non, vraiment, l’ONA ne révèle rien qui pourrait indiquer une connexion directe, à part les combats de Gunpla. Tout se déroule désormais au sein du Gundam Battle Nexus, un système MMO en réalité virtuelle proposant des arènes sensiblement du même type que les anciennes.

Les joueurs y interagissent via des avatars pouvant prendre des formes plus ou moins fantaisistes (Rommel, l’adversaire principal de Kyoya, a adopté la forme d’un petit mustélidé kawaii), et les combats de Gunpla semblent régis par des règles légèrement différentes (avec un système de plamo-flag à dégommer pour remporter la victoire). Enfin, le héros de l’histoire devrait être un certain Riku, confiné ici à un rôle de simple spectateur et qui n’a droit qu’à une poignée de lignes de texte (ce qui est toujours mieux que son pote Yukkî).

Sur le plan technique, vraiment, rien à dire: l’animation est fluide et il n’y a, à vue de pif, aucune fausse note. Ce qui laisse présager du meilleur pour la série proprement dite. Pour ce qui est du scénar’ en revanche… bah rien à dire non plus, vu qu’il n’y a pas d’histoire et que les animateurs de la Sunrise sont désormais rodés pour ce qui est de mettre en scène des fights de Gunpla. Les GBF n’ont jamais été décevants sur ce point, bien au contraire.

Quant-au chara-design, il a un côté « Gundam AGE » assumé. Et c’est justifié: on a principalement affaire à des avatars, donc le chara-design « kawaii » et second degré de certains est totalement logique, vu qu’ils n’ont aucune vocation à être réalistes. C’est particulièrement visible avec le personnage de Momo, dont la forme IRL n’a en commun avec son avatar que la forme du visage et la couleur des yeux.

Niveau model-design, rien de bien folichon pour le moment, c’est assez fonctionnel sans casser trois pattes à un canard. L’ennui, c’est qu’on nous montre une finale, et que si rien ne sort du lot visuellement en de telles circonstances, c’est un peu un problème en soi (d’autant que, niveau intensité du combat, on a connu beaucoup mieux dans la franchise). Même si j’avoue que la réhabilitation du Gundam AGE II fait plaisir. Le site officiel a révélé quelques designs censés apparaître par la suite, mais là encore, je trouve qu’on est en deçà de ce que pouvaient proposer GBF & GBFT.

Que dire, donc, de ce prologue? Qu’il fait son travail, en offrant un simple aperçu de ce qui nous attend, sans rien en spoiler (et c’est déjà beaucoup mieux que ce que font bien des trailers).

Au revoir; à bientôt.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Mikaya dit :

    Ok, faut que je zieute alors 🙂
    Même si je reste sur ma faim avec Gundam Build Fighter Try (qu’il faut que je finisse).
    Mais je note, Sword art Online Gunpla peut être fun :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s