Guild Wars 2 – A Star to Guide Us

Nouvel épisode du living world, nouveau post.

Les Awakened sont un peu perdus depuis le décès de l’immortel-pas-si-immortel Palawa Joko. Ce qui en fait des pigeons partenaires idéaux pour forger une nouvelle alliance des peuples d’Elona contre le dragon Kralkatorrik. Las, les pourparlers tournent court quand le vieux dragon de cristal décide de « stigmatiser » en masse les anciens sbires de l’empereur-liche, renforçant ses propres troupes avant de lancer un Shatterer à l’assaut.

Bon, comme j’en ai marre de me répéter, je ne dirai rien sur le scénario, si ce n’est que ça ne valait vraiment pas la peine de dégager Jessica Price et Peter Fries si c’était pour en arriver à un tel résultat. À vrai dire, on n’en est même plus au stade de se demander comment l’histoire pourrait être plus intéressante, mais bel et bien s’il est intéressant qu’il y ait encore une histoire tout court. Enfin bref.

Pour ce qui des boss-fights et des instances, la partie story est correcte, avec plusieurs combats épiques et d’autres juste chiants (celui contre la snipeuse est par exemple très pénible, mais malgré tout plutôt bien pensé, ce qui est assez étrange, quand on y pense). Les Riftstalkers, espèce nouvellement introduite (dans une forme corrompue par le dragon), sont des sortes de gros karkas originaires des Mists, mais constituent bien la seule vraie nouveauté dans le bestiaire (le reste étant simplement du recyclage en forme branded). Et encore, visuellement, c’est tout sauf original.

La nouvelle zone, qui sert de tampon entre Vabbi et Kourna, à savoir Jahai Bluffs, est cool. J’aime beaucoup l’idée de lieux déplacés dans l’espace et/ou le temps, sortes d’enclaves/anomalies permettant de varier les ambiances sans briser la cohérence générale. On a donc ici notamment, en plein milieu du désert, une zone de jungle façon Tangled Depths (en beaucoup moins labyrinthique) et un fragment du passé d’Orr,… malheureusement sous-exploités en dehors de la story (un puzzle jump facile, un bounty, une aventure… et c’est à peu près tout); vraiment dommage. Le reste de la map, beaucoup plus classique (on se croirait dans la Crystal Oasis), n’est pas inintéressant, mais sent quand même pas mal le réchauffé.

Il y a une poignée de meta-event sympa, comme celui contre le Death-Branded Shatterer (beaucoup mieux pensé que celui de Blazeridge Steppes), mais qui en termes de loot ne sont pas foncièrement plus pertinents que ceux de Sandswept Isles. Il semble que ce soit encore et toujours Domain of Istan qui offre les meilleures possibilités de farm, de manière peu surprenante.

Enfin, a été intégré une zone instanciée, Sun’s Refuge, qui n’a pas manqué de susciter de quelques interrogations. En effet, elle avait été annoncée comme une sorte de « home instance » améliorée, mais le projet n’a pu aboutir, faute de temps. Et c’est vraiment dommage, car elle aurait pu se prêter à pas mal de choses; ç’aurait pu par exemple constituer un très bon hall pour les petites guildes, vu qu’il n’y a pas d’intermédiaire entre les trois gros et le bureau de la Guild Initiative.

Au final, il s’agit simplement pour l’heure d’une zone où se rassemblent divers survivants récupérés au fil de la story en mode « Suikoden » mais sans grande possibilité de personnalisation et aux aménagements essentiellement cosmétiques. On se consolera en se disant qu’il y a bien pire, comme refuge/avant poste (au hasard, Fort Trinity et son esthétique de vieux hub à porte-conteneurs rouillés), et que ça peut toujours être amélioré à l’avenir.

Niveau items, ArenaNet avait annoncé une nouvelle légendaire, le sceptre Xiuquatl, comme son nom l’indique d’inspiration aztèque, moins intéressant pour son design proprement dit que pour le « familier » serpent-à-plumes qui en émane. On retrouve également un nouveau staff (celui de Palawa Joko) et un bouclier dégueu mais rare. Côté armures, deux nouvelles séries de sets de skins, mais esthétiquement parlant, c’est assez pauvre, que ce soit sous forme « elegy » ou « requiem » (ou disons plutôt que j’espérais plus original).

La nouvelle currency se mine, et n’offre clairement pas un gros intérêt (il est d’ailleurs assez fou de voir à quel point celles de la saison 4 sont inférieures en tous points à celles de la saison 3). En dehors de l’achievement lié aux Requiem armor skin sets, s’entend; et perso, j’ai fait l’impasse dessus pour le moment. Bref, dans l’ensemble, ça n’aide guère que pour ce qui tient plus du gadget et de la collection qu’autre chose. Ceci dit, comme les autres, il est possible de la consommer pour obtenir de la Volatile Magic, qui elle peut s’avérer utile (sauf que farmer Palawadan/Hall reste encore et toujours beaucoup plus rentable en la matière, donc bon…).

Pas essayé le nouveau raid, centré sur Zommoros, aussi je me garderai bien de juger de sa qualité. Disons juste que ce genre d’ajout est toujours bon à prendre; si on fait du raid. Les seuls retours que j’ai eu à son sujet sont globalement positifs, de toute façon, donc il faudra bien que je m’y mette un jour.

Voilà, tout ça pour dire que les épisodes de la saison 4 se suivent et se ressemblent, sur le fond autant que sur la forme. Si le premier épisode avait marqué le coup, la suite s’est avérée jusqu’à présent assez plate, comme un enchaînement routinier dont on attend le terme avec une certaine impatience. Moins pour connaître le fin mot de l’histoire que parce que l’achèvement de la saison 4 devrait impliquer une extension supplémentaire, si ArenaNet continue de suivre le même modèle. Bref, A Star to Guide Us ne déroge pas vraiment à la règle établie jusqu’ici. Jusqu’au niveau des bugs, d’ailleurs (heureusement, la plupart ont semble-t-il été corrigés).

Bon, sur ce, je vous laisse, il y a un « Call of War » activé en WvW.

Au revoir; à bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s