Le marronnier du 31 décembre

Comme chaque année, c’est l’heure du bilan, et comme (presque) toujours, l’image d’accompagnement est celle de la pochette de mon album préféré de cette année. Voilà voilà.

Vrac de trucs japonais terminés #23

Bon, bah ce sera le dernier vrac de l’année, on dirait; mais sans manga. Ce sont des choses qui arrivent. Et puis oh, c’est bon, hein: c’est la fin d’une année de merde, on est tous à la ramasse, là.

The Wind of Amnesia a 30 ans

J’ai vu qu’il était aussi nommé A Wind Named Amnesia dans certains pays (et c’est une bien meilleure traduction du titre original), mais c’est sous le titre The Wind of Amnesia qu’est sorti en France (et visiblement aussi en Allemagne et au Royaume-Uni) Kaze no na wa Amnesia.

Harmony

Ce film est déjà sorti depuis un bon moment déjà, mais je ne l’avais pas vu avant ce mois-ci, à l’occasion de son arrivée sur le catalogue d’ADN. Du coup, bah on va faire comme si.

Haikyû!! To the Top

Quatre ans s’étaient écoulés depuis la troisième saison de Haikyû!!, et si je ne désespérais pas vraiment de voir arriver une quatrième (c’était une question de temps), force est de constater que ça n’a pas été sans mal. Pour des questions contextuelles, encore une fois: commencée en janvier dernier, elle s’est terminée il y a…

Loin de moi, près de toi

… est un film d’animation japonaise sorti directement sur Netflix en juin dernier, sans passer par la case « salle de ciné » parce que les circonstances, tout ça.

Vrac de trucs japonais terminés #22

Ce sera court, mais ce n’est pas non plus comme s’il y avait eu beaucoup d’animés ou de mangas arrivant à leur conclusion dernièrement; des sorties de one shot, en revanche… Enfin bref.

Blood of Zeus

Blood of Zeus… Rarement dessin animé états-unien destiné à un public averti (déconseillé aux moins de seize ans, y a marqué; comme pour South Park) aura reçu des critiques aussi consensuellement positives… et en toute honnêteté, je ne vois absolument pas pourquoi. Parce que j’ai trouvé ça vraiment moyen (en étant gentil).

Vrac de trucs japonais terminés #21

Comme je suis resté un petit moment sans connexion et que je n’avais pas spécialement envie d’exploser mon forfait data en streaming, j’ai pas mal tardé à terminer les séries du trimestre estival. D’où ce post à la bourre, mais pour une raison à peu près justifiable, cette fois-ci (enfin, plus justifiable que « je suis…

Deca-Dence

Ce post arrive un peu tard, pour une raison assez simple, en fait: la petite tempête qui vient de traverser le sud de la France n’a pas épargné ma ligne téléphonique. Ce qui, vous vous en doutez, a un peu limité mes possibilités de connexion, mais bref. Deca-Dence, c’était vraiment très cool.