Tokyo Kaido

Et dire que j’ai failli passer à côté… non, parce qu’il faut bien dire ce qui est: en termes de com’ et de distribution, le Lézard Noir, ce n’est clairement pas la grosse cavalerie éditoriale francophone à laquelle le grand public qui achète ses BD en supermarché est habitué. Même les lecteurs réguliers de manga…

Our Summer Holiday

… ou Kamisama ga Uso wo Tsuku dans son titre japonais, est un one shot de Kaori Ozaki, à qui l’on doit également Immortal Rain, un shojo de fantasy publié chez Doki-Doki et que je n’ai pas lu. Or, sachant que c’est le seul autre titre de cette autrice disponible en français, autant dire que…

Billy Bat, qui peut te battre?

OK, elle était pourrie. Quoi qu’il en soit, Billy Bat de Naoki Urasawa (et Takashi Nagasaki, même si son nom est écrit en plus petit sur la couverture) vient de tirer sa révérence en version française. Donc, c’est l’heure du bilan.

F. Compo a 20 ans

… même si c’est un petit peu inexact de dire ça, vu que sa prépublication a commencé en octobre 1996: le 23 avril 1997 correspond en fait à la première publication en bunko de cette rom-com de l’auteur de City Hunter et Cats Eyes.

Vrac de trucs japonais terminés (pas que des mangas, du coup)

En fait, je me rends compte que je lis de moins en moins de mangas, que beaucoup de titres que je suivais se sont terminés l’an dernier et que, parmi ceux que je suis encore, beaucoup ne sont pas près d’arriver à leur terme, vu qu’ils se trainent un rythme de publication lent, voire très…

Qualia under the Snow

Ce n’est pas un secret: j’ai une affection toute particulière pour Kanna Kii (la même que pour Rihito Takarai et Aki Shimizu, en gros). Aussi est-ce donc les yeux fermés que j’ai acheté Qualia under the Snow, son manga le plus récent en VF.

Le marronnier du 31 décembre

Eh, tout le monde se livre à cet exercice de bilan annuel, alors pourquoi pas moi? Comment? Parce que personne n’en a rien à battre? C’est effectivement un excellent argument. Dont je ne tiendrai évidemment pas compte. Autre chose? Bon. Puisque l’originalité n’est pas mon fort, on va faire en gros la même chose que…

L’Étranger de la Plage

Il se sera écoulé plus d’un mois sans parler de manga ici. J’avoue que je ne m’en étais même pas rendu compte. Désolé, je corrige ça de suite. Aujourd’hui, donc, L’Étranger de la Plage de Kanna Kii.

Vrac de mangas terminés (quinquies)

Décidément, l’année 2016 aura vu se terminer un bon paquet des mangas que je suivais. Et cette fois-ci, il sera question de gros morceaux (enfin, deux gros morceaux; les autres sont un peu passés inaperçus, j’ai l’impression).