Le marronnier du 31 décembre

Vous connaissez la musique, et surtout, à me connaître: les posts de remplissage nombrilistes à facilité calendaire, c’est ma grande passion (enfin, une de mes deux grandes passions; la deuxième, c’est de trouver des formulations alambiquées pour remplacer un simple mot; comme « marronnier » par exemple). Quoi qu’il en soit, c’est l’heure du bilan; non pas…

Legend of the Galactic Heroes – Sunset

Cinquantième post de la catégorie « romans » sur ce blog, et probablement dernier de celle-ci pour l’année 2019. La grande saga est arrivée à son terme dans sa version américaine, avec ce dixième volume intitulé Sunset.

The Empire of Corpses

The Empire of Corpses de Project Itoh et Toh EnJoe traînait dans ma PAL depuis un bon moment déjà. De mémoire, il me semble l’avoir acheté la semaine de sa sortie. C’était l’année dernière. Diantre (comme disent les jeunes; du XVIIIe siècle). Et je suis incapable de dire pourquoi il m’a fallu autant de temps…

Altered Carbon

Après visionnage de la première saison, j’avais été un peu étonné par l’énorme polarisation des critiques vis-à-vis de ce titre. Pour les uns, elle était une sorte d’œuvre maîtresse dans le sous-genre du cyberpunk, malgré quelques faiblesses d’écriture. Et pour les autres, c’était une série ratée, non du fait de sa réalisation, de son acting…

Vrac de trucs japonais terminés (douzième édition)

Un vrac qui revient de loin (et parfois de très loin), parce que j’ai beaucoup, beaucoup de retard sur pas mal de trucs. Traduction: ne vous étonnez pas de trouver ici des œuvres terminées depuis plusieurs mois en France. Voilà. Bon, on commence?

Stranger Things: Suspicious Minds

Puisque la série revient en juillet, c’est peut-être le bon moment pour s’intéresser un peu à ce qui s’est écrit autour, et notamment un premier roman, publié en France en mars dernier. Sachant qu’un deuxième est annoncé pour la semaine prochaine.

Une nuit sans étoiles

… est le titre du second volume des Naufragés du Commonwealth (AKA Chronicles of the Fallers en VO; et c’est beaucoup plus pertinent, IMHO), faisant donc suite à L’Abîme au-delà des rêves (lequel est d’ailleurs bradé en ce moment dans son édition de poche).

Les Feux de Cibola

Chose promise, chose due: retour sur le quatrième volume de The Expanse, dont l’édition de poche est sortie il y a peu. Alors…