Le marronnier du 31 décembre (quatrième édition)

Comme chaque 31 décembre depuis l’ouverture de ce blog, c’est l’heure du bilan annuel. Je vais essayer d’être plus court que la dernière fois, mais aucune garantie. Vous voilà prévenu-e. Hm? Pourquoi cette image d’en-tête? Parce que c’est peut-être ce que j’ai écouté de plus beau cette année. Tout simplement. Bon, on commence?

Mawaru Penguindrum – Station 1

Kunihiko Ikuhara est un bien étrange personnage: derrière les succès (au moins d’estime) qu’ont été les OVNI Utena et Yurikuma Arashi, il est un auteur, au sens cinématographique, dont le style est aisément reconnaissable. Pour ma part, c’est surtout avec la série animée Mawaru Penguindrum que je l’ai découvert, car, contrairement à Utena, elle m’a…

Les Peaux-épaisses

Si les œuvres « de jeunesse » sont rarement les meilleures de leur auteur, elles sont souvent très révélatrices. De certaines aspirations et ambitions, déjà, mais elles permettent surtout, quand on les compare avec des œuvres plus tardives, de prendre la mesure (au moins en partie) de son évolution littéraire et culturelle (écriture, thèmes chers, messages politiques,…

Legend of the Galactic Heroes – Tempest

Continuation de la deuxième moitié du GinEiDen original, qui avance tranquillement vers sa conclusion. Et dans ce septième volume, rien de vraiment inattendu tant l’essentiel avait été annoncé dans le volume précédent. Tempest, donc; et spoilers, donc.

Guerre & dinosaures, vol. 2

… ou The Dinosaur Knights dans sa version originale (soit un bien meilleur titre qu’en VF, mais passons) succède à un volume au bilan mitigé.  Qu’en est-il de celui-ci?

Mass Effect Andromeda: Initiation

Bragelonne, j’aime beaucoup votre travail de manière générale, mais il va falloir arrêter avec les autocollants à la con sur la première de couverture, là. Parce que ça vire au saccage. D’autant que, je me répète par rapport à la dernière fois, mais vendre un bouquin comme « recommandé par Gameblog.fr » c’est à peu près aussi…

Legend of the Galactic Heroes – Flight

Mine de rien, on est arrivé dans la seconde moitié de cette grande saga du space opera (pour ce qui de sa traduction en anglais, s’entend). Et après un volume 5 riche en rebondissements, qu’en est-il du sixième? Ah oui, aussi: spoilers sur les précédents.

Le Livre des crânes

Si Robert Silverberg est principalement connu pour ses œuvres de SF, il ne s’agit pas du seul genre auquel l’auteur s’est attaqué. Son Gilgamesh, roi d’Ourouk, par exemple, revisite le mythe mésopotamien de manière plus ou moins réaliste, en l’ancrant dans un contexte qui n’a plus grand-chose de mythologique. Quant-au Livre des crânes, il se…

La Porte d’Abaddon

… alias The Expanse vol. 3 a pointé son nez en format poche en librairie il y a deux mois (soit près d’un an et demi après sa sortie en grand format). Suite de La Guerre de Caliban, il n’appartient pas à la catégorie des œuvres en série qu’on peut lire dans le désordre. Traduction:…

Les Déportés du Cambrien

Je réalise que, jusqu’à présent, je n’ai rien écrit ici sur mes auteurs de SF préférés. Il est plus que temps d’y remédier, et on va commencer par Robert Silverberg (aucun lien), avec Hawksbill Station, traduit (littéralement, évidemment) en français par Les Déportés du Cambrien… et je crois qu’il y avait un module « Titres de…

Player One (pas Ready)

Car il sera ici question du roman d’Ernest Cline et non du film qui en a été adapté (pas encore vu, de mon côté). Et, bien que j’ignore pourquoi, la VF a fait abstraction du « Ready » du titre original. Rien à voir, donc, avec le magazine pro-Nintendo éponyme. Voilà. Bon, on commence?