Guerre & dinosaures, vol. 2

… ou The Dinosaur Knights dans sa version originale (soit un bien meilleur titre qu’en VF, mais passons) succède à un volume au bilan mitigé.  Qu’en est-il de celui-ci? Publicités

Mass Effect Andromeda: Initiation

Bragelonne, j’aime beaucoup votre travail de manière générale, mais il va falloir arrêter avec les autocollants à la con sur la première de couverture, là. Parce que ça vire au saccage. D’autant que, je me répète par rapport à la dernière fois, mais vendre un bouquin comme « recommandé par Gameblog.fr » c’est à peu près aussi…

Legend of the Galactic Heroes – Flight

Mine de rien, on est arrivé dans la seconde moitié de cette grande saga du space opera (pour ce qui de sa traduction en anglais, s’entend). Et après un volume 5 riche en rebondissements, qu’en est-il du sixième? Ah oui, aussi: spoilers sur les précédents.

Le Livre des crânes

Si Robert Silverberg est principalement connu pour ses œuvres de SF, il ne s’agit pas du seul genre auquel l’auteur s’est attaqué. Son Gilgamesh, roi d’Ourouk, par exemple, revisite le mythe mésopotamien de manière plus ou moins réaliste, en l’ancrant dans un contexte qui n’a plus grand-chose de mythologique. Quant-au Livre des crânes, il se…

La Porte d’Abaddon

… alias The Expanse vol. 3 a pointé son nez en format poche en librairie il y a deux mois (soit près d’un an et demi après sa sortie en grand format). Suite de La Guerre de Caliban, il n’appartient pas à la catégorie des œuvres en série qu’on peut lire dans le désordre. Traduction:…

Les Déportés du Cambrien

Je réalise que, jusqu’à présent, je n’ai rien écrit ici sur mes auteurs de SF préférés. Il est plus que temps d’y remédier, et on va commencer par Robert Silverberg (aucun lien), avec Hawksbill Station, traduit (littéralement, évidemment) en français par Les Déportés du Cambrien… et je crois qu’il y avait un module « Titres de…

Player One (pas Ready)

Car il sera ici question du roman d’Ernest Cline et non du film qui en a été adapté (pas encore vu, de mon côté). Et, bien que j’ignore pourquoi, la VF a fait abstraction du « Ready » du titre original. Rien à voir, donc, avec le magazine pro-Nintendo éponyme. Voilà. Bon, on commence?

Legend of the Galactic Heroes – Mobilization

Un post qui arrive avec quasiment trois mois de retard (le roman est sorti au début du mois de décembre 2017), mais bon, mieux vaut tard que jamais, pas vrai? Et puis je fais ce que je veux de toute façon. Ah, oui, évidemment, il y a du spoil (mais j’imagine que si ce titre…

Le marronnier du 31 décembre (troisième édition)

C’est la période des marrons glacés, et qui dit « marron » dit « marronnier » (et oui, cette introduction est absolument pourrie, merci de le remarquer). Comme d’hab’, récapitulatif de l’année passée en mode bilan culturel, mais pas trop. Jeux vidéo Cette année, je me suis payé une PS4 (merci les campagnes de promo FNAC pour liquider les…

Guerre & dinosaures, vol. 1

« Un croisement entre Jurassic Park et Le Trône de fer » selon George R. R. Martin. C’est du moins ce qui est écrit sur la couverture de l’édition française en format poche du premier tome de Guerre & dinosaures, traduction pas super pertinente de The Dinosaur Lords de Victor Milán. Un peu comme si Blade Runner…

On Stranger Tides a 30 ans

Oui, c’est effectivement le titre de la version originale du célèbre roman de Tim Powers. Parce que franchement, « Sur des mers plus ignorées » (sic), ce n’est pas exactement ce que j’appellerais de la traduction haut de gamme. Sérieux, c’est à peine français! Je ne comprend pas que Bragelonne n’ait pas rectifié le tir lors de…

Black Out

Et non, il ne sera pas ici question de Transformers, bien que j’aie eu par le passé une énorme affection pour cette franchise; quand j’avais huit ans. Non, Black Out est un titre du romancier autrichien Marc Elsberg, publié en 2012.