The Rain (saison 1)

… n’a rien à voir avec Mortal Kombat, puisqu’il s’agit de la dernière série d’anticipation danoise à la mode sur Netflix. D’ailleurs, maintenant que j’y pense, il y en a eu d’autres, des séries de SF danoises à succès international? Aucun titre ne me vient à l’esprit, comme ça. Bref. Publicités

Vrac de séries terminées (deuxième édition)

… dont une qui aurait pu figurer dans le dernier vrac de trucs japonais. Faut bien varier un peu. Oh, et je ferai certainement un post complet sur The Rain plus tard (parce qu’elle le vaut bien et qu’il va quand même falloir que j’arrête d’être une feignasse).

DC’s Legends of Two Morons

Puisque la deuxième saison est arrivée sur Netflix, j’ai pu me l’infliger afin de voir si mon opinion première était la bonne. En même temps, c’était ça ou Perdus dans l’espace; je ne suis pas sûr d’avoir perdu au change, en fait. Bref, verdict.

Vrac de trucs japonais terminés (sixième édition)

Ouais, j’arrête avec le latin dans le titre, déjà parce que ça risquait de prêter à confusion, et aussi parce que… bah j’ai envie, stou. Ah, aussi, ce sera un peu plus long que d’habitude (il faut dire qu’il y a eu une avalanche de nouveaux titres sur Netflix ces dernières semaines).

Vrac de séries terminées

J’aurais beaucoup de choses à reprocher à Netflix. Le fait que, régulièrement, les sous-titres sautent, par exemple (est-ce que ça vient de l’appli PS4?). Ou que, sur certains titres, on repasse inexplicablement sur de la VF par défaut à chaque épisode. Ou encore que les titres, arrivés à échéance de leur droits de diffusion, disparaissent…

Dark (saison 1)

Si Netflix a commencé à produire (ou co-produire) des programmes en « langues étrangères » (pas en anglais, quoi), force est de reconnaître qu’il s’agit pour le moment d’une goutte dans un océan anglophone. D’ailleurs jusqu’à l’année dernière, il n’y avait aucune production germanophone dans le lot, ce qui est un peu étonnant vu que l’Allemagne (et…

Le marronnier du 31 décembre (troisième édition)

C’est la période des marrons glacés, et qui dit « marron » dit « marronnier » (et oui, cette introduction est absolument pourrie, merci de le remarquer). Comme d’hab’, récapitulatif de l’année passée en mode bilan culturel, mais pas trop. Jeux vidéo Cette année, je me suis payé une PS4 (merci les campagnes de promo FNAC pour liquider les…

The Punisher (saison 1)

Après avoir phagocyté la moitié (au bas mot) de la deuxième saison de Daredevil, le punisseur revient dans sa propre stand alone. Mais vu que Iron Fist était naze et que The Defenders, ce n’était pas franchement la grande teuf, autant dire que c’est avec circonspection et scepticisme que j’ai entamé le visionnage. Verdict.

Stranger Things (saison 2) & Beyond

Sortir la deuxième saison de Stranger Things en pleine période d’Halloween, c’était assez bien vu: la série a à peu près tout ce qu’il faut pour égayer les soirées citrouille. La question étant de savoir si elle transforme l’essai marqué par la première. En fait, c’est oui. Je dis ça des fois que vous n’auriez…

Rattrapage de séries TV (quater)

Encore une fois, que du Netflix et du nord-américain, mais vu la masse de trucs que j’ai raté ces cinq dernières années (plus les nouveaux trucs qui sortent cette année), je me vois mal trouver le temps d’aller lorgner du côté des drama coréens ou des telenovellas brésiliennes. En plus, j’aime pas ça.

The Expanse – Saison 2

Après une première saison au bilan globalement positif, The Expanse a rempilé pour une deuxième qui… eh bien… euh… comment dire… Enfin, voilà, quoi.

The Mist – Saison 1

… ou Brume sous son titre français (j’imagine que le titre n’a été traduit que parce que le celui de la nouvelle dont elle est tirée l’a été, histoire de profiter de sa relative popularité, vu que c’est rarement la norme) est une série de SF horrifique toute récente sortie cet été au pays de…