Another Life

Pour être tout à fait honnête, je n’avais jamais entendu parler de Another Life avant que la série ne pope opportunément cet été sur le catalogue de Netflix. Et quand on regarde le résumé, ça fait sacrément envie, quand même, d’autant que l’héroïne est incarnée par Katee Sackhoff. Qui donne la réplique à… oh merde.

Stranger Things (saison 3)

La troisième saison (très attendue) de ce qui est à l’heure actuelle l’une des séries les plus regardées dans le monde s’est pointée il y a peu sur Netflix, pile le jour de la fête nationale états-unienne. Ce qui est assez logique, vu que les frères Duffer ont toujours ancré leur histoire dans un contexte…

Dark (saison 2)

Après une première saison enthousiasmante l’année dernière, la série allemande Dark est revenue pour une deuxième saison… dans une relative indifférence (en France, du moins). Parce que… bah, c’est vraiment pas de bol: elle est arrivée sur Netflix pile le même jour que le mastodonte Evangelion qui, plus de vingt ans après sa première diffusion…

Umbrella Academy (saison 1)

La série est arrivée sur Netflix il y a un peu plus d’un mois, et j’étais alors un peu dubitatif: dernièrement, on ne peut pas dire que les adaptations de comics soient au mieux de leur forme, avec un univers Marvel en état de mort cérébrale sur la plateforme et un Arrowverse qui n’en finit…

The Expanse – Saison 3

Si la première saison de The Expanse m’avait emballé, je ne peux malheureusement pas en dire autant de la deuxième. C’est donc avec une certaine circonspection que j’attendais cette troisième saison, d’autant que Syfy avait annoncé l’an passé que ce serait la dernière…

Nighflyers (saison 1)

S’il y a bien deux sous-genres de la SF que j’affectionne particulièrement, ce sont la science-fantasy et la planet opera. Pas de bol, Nightflyers n’est ni l’un, ni l’autre. Et ce n’est pas folichon folichon, en plus.

Titans (saison 1)

J’avais plus ou moins décidé de faire l’impasse dessus, vu que, les séries DC, c’est devenu un peu n’importe quoi (ou ça l’a toujours été, et les quelques bons trucs sont juste des accidents de parcours). Mais comme la série est arrivée sur Netflix récemment, je m’étais dit que, OK, pourquoi pas, ça se tente.

Le marronnier du 31 décembre (quatrième édition)

Comme chaque 31 décembre depuis l’ouverture de ce blog, c’est l’heure du bilan annuel. Je vais essayer d’être plus court que la dernière fois, mais aucune garantie. Vous voilà prévenu-e. Hm? Pourquoi cette image d’en-tête? Parce que c’est peut-être ce que j’ai écouté de plus beau cette année. Tout simplement. Bon, on commence?