The Predator

Si la franchise Alien a pris très cher ces vingt dernières années (un grand merci à Ridley Scott…), son « parèdre » n’avait lui eu droit, outre les cross-over dégueulasses de Paul W. S. Anderson, qu’à un très oubliable remake in-assumé par Robert Rodrigez. Et puis arriva Shane Black.