10 films de la décennie (presque) passée

Dernier post de ce « calendrier de l’avent » pas super homogène, et également dernier bilan décennal. Dernier parce que je me vois mal en faire d’autres en restant pertinent (déjà que pour les jeux vidéo, c’était limite), et dernier parce que je voulais voir, avant de le poster, deux films tardifs qui m’intéressaient cette année. En…

Brightburn

Alors que la 20th Century Fox repousse la sortie de son New Mutants depuis un an et demi (il ne devrait, dans le meilleur des cas, sortir qu’en avril 2020; soit quasiment deux ans après la date prévue initialement), on ne peut pas dire que les tentatives de mêler le sous-genre super-héroïque et l’horrifique se…

Captain Marvel

Puisque le DCEU avait une Wonder Woman et un Superman, il fallait bien que le MCU sorte sa propre mouture, et tant qu’à faire, autant avoir les deux en un. Voilà, en somme, ce qu’est Captain Marvel version cinéma. Du moins, dans ses intentions manifestes.

They Live a 30 ans

Il n’y a pas eu de post anniversaire depuis juillet dernier, aussi était-il plus que temps de renouer avec cette facilité activité du blog. Ce sera donc un post plein d’enfonçage de portes ouvertes sur un film de John Carpenter, à savoir Invasion Los Angeles (on se demande bien pourquoi j’ai préféré garder le titre…

Le marronnier de la fin juillet (troisième édition)

… ou du début de Thermidor, si vous êtes resté bloqué en 1805; pardon, en an XIII. Bref. J’avoue, je m’y prends un peu plus tard que d’habitude, mais… non rien, en fait, pas d’excuse, je suis juste une grosse feignasse.

Annihilation

Annihilation est un film qui, déjà, n’a rien à voir avec la série de comics du même nom, mais surtout dont je n’attendais rien. Et pour cause: à l’instar de The Cloverfield Paradox, il a popé hier directement sur le catalogue européen de Netflix (un peu moins d’un mois après sa sortie en salle aux…

Rattrapage de séries TV (quater)

Encore une fois, que du Netflix et du nord-américain, mais vu la masse de trucs que j’ai raté ces cinq dernières années (plus les nouveaux trucs qui sortent cette année), je me vois mal trouver le temps d’aller lorgner du côté des drama coréens ou des telenovellas brésiliennes. En plus, j’aime pas ça.

Le vaisseau des Voyageurs

Encore un bouquin de R. C. Wilson, je sais, ça va commencer à devenir lassant, à force, mais que voulez-vous, j’aime bien cet auteur. Disons que ce sera l’antépénultième pour cette année (on va garder les suites de Spin pour la semaine prochaine). Bref, il sera question aujourd’hui du Vaisseau des Voyageurs.

Les Derniers jours du Paradis

Vu que je n’ai toujours pas mis la main sur Vortex & Axis, les suites de Spin, je me suis dit que ce serait cool de lire l’un des derniers bouquins de R. C. Wilson à avoir été publié en français (disons surtout le plus récent à avoir été publié en France à un prix…