Le marronnier de la fin avril

Comme tous les ans, mais dans une ambiance bien différente, on s’en doute. Car, vu le contexte, il y aura eu quelques reports (notamment les suites de No Guns Life et Re:Zero), ou des séries interrompues jusqu’à nouvel ordre. Enfin, il reste quand même pas mal de choses dans les catalogues des simulcasters. Du coup,…

Vrac de trucs japonais terminés (seizième édition)

Parmi mes bonnes résolutions, il y avait « poster moins de vracs » (entre autres); et devinez quoi? Bref, un seul manga, mais surtout une douzaine d’anime de la saison précédente. Terminés depuis deux ou trois semaine pour la plupart. Ouais, « arrêter d’être une feignasse » ne faisait pas partie de mes nouvelles résolutions, j’avoue.

10 anime de la décennie (presque) passée

Dans la série de mes bilans décennaux, c’est peut-être celui qui sera le plus pertinent, mais évidemment pas exhaustif, en toute logique. Ceci étant dit, je ne pense pas être passé à côté de beaucoup de merveilles méconnues, et cette petite liste (qui, faut-il le rappeler, n’est pas un top) reflète avant tout mes goûts…

Le marronnier de la fin octobre

Comme toujours… enfin, comme toujours, c’est vite dit: ce sera un poil plus long que d’habitude, vu qu’il y avait quand même plus de titres potentiellement intéressants que bien des fois. « Potentiellement » parce qu’il y a, évidemment, quelques déceptions à l’arrivée.

Infinite Ryvius a 20 ans

Le 6 octobre 1999 était diffusé sur TV Tokyo le premier épisode d’Infinite Ryvius, une série qui est depuis quelque peu tombée dans l’oubli. Ce qu’il est temps de réparer, car c’est probablement le meilleur anime de Gorô Taniguchi (après Planetes, qui est une adaptation, donc…).

City Hunter: Shinjuku Private Eyes

Le 23 avril 1999 était diffusé sur les écrans japonais un téléfilm intitulé City Hunter: Kinkyû Chûkei!? Kyôaku han Saeba Ryô no saigo (devenu en français City Hunter: La Mort de City Hunter; parce qu’on aime bien les répétitions inutiles, dans le marketting culturel français). Un téléfilm qui, comme son nom (japonais) l’indique, traitait de…

Gundam 0080 a 30 ans

Si vous suivez ce blog depuis un petit moment, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime, vraiment, beaucoup Gundam. Au point de mettre infligé G no Reconguista et Gundam Build Divers jusqu’au bout. C’est dire. Parce qu’il faut bien admettre que, malgré quelques ratés, il y a eu de très bons titres estampillés de ce…

The Five Star Stories a 30 ans

Il s’agit à l’origine d’un manga de Mamoru Nagano, également mecha-designer ayant travaillé, notamment, sur L-Gaim et Z-Gundam (le Hyaku-Shiki et le Qubeley, c’est lui). Mais ça fait un petit moment qu’on ne l’a pas vu crédité sur un anime, alors je me suis dit que le trentenaire de ce film était une bonne occasion…

Vrac de trucs japonais terminés (dixième édition)

Un vrac un peu plus court que d’habitude, vu que, mine de rien, je n’ai quand même pas terminé grand-chose venu du pays du soleil levant, ces derniers temps. Du coup, il y a dans le lot aussi deux ou trois trucs datant de la fin de l’année dernière; enfin, dont l’arrivée en Europe date…

Le marronnier de la fin octobre (troisième édition)

C’est la saison des châtaignes, donc un bon moment pour un marronnier (quoi, c’est pas le même arbre?). Ah, précision avant de commencer: pas d’isekai ce trimestre, parce que j’en ai marre (et tant pis pour Moi, quand je me réincarne en Slime, malgré les bons retours critiques).

Gundam Build Fighters: GM’s Counterattack

M’est avis que l’évidente référence à un célèbre film d’animation de la franchise n’est pas un hasard. Quoi qu’il en soit, l’ONA de GBF de cet été est sorti (tout à l’heure), donc petit retour (et oui, je sais qu’il y a aussi Battlogue, mais qu’est-ce que vous voulez que j’en dise à part « oh…