Umbrella Academy (saison 1)

La série est arrivée sur Netflix il y a un peu plus d’un mois, et j’étais alors un peu dubitatif: dernièrement, on ne peut pas dire que les adaptations de comics soient au mieux de leur forme, avec un univers Marvel en état de mort cérébrale sur la plateforme et un Arrowverse qui n’en finit…

Drop Frame

Le manga est fini depuis le mois d’août, et j’aurais probablement dû en parler avant (dans le dernier vrac, par exemple), mais… Pour être honnête, je ne savais pas vraiment quoi en penser en première lecture: sur les deux premiers volumes, j’étais en mode « hype » avant d’être un peu refroidi par le troisième, et pour…

Le marronnier de la fin octobre (troisième édition)

C’est la saison des châtaignes, donc un bon moment pour un marronnier (quoi, c’est pas le même arbre?). Ah, précision avant de commencer: pas d’isekai ce trimestre, parce que j’en ai marre (et tant pis pour Moi, quand je me réincarne en Slime, malgré les bons retours critiques).

Vrac de séries terminées (deuxième édition)

… dont une qui aurait pu figurer dans le dernier vrac de trucs japonais. Faut bien varier un peu. Oh, et je ferai certainement un post complet sur The Rain plus tard (parce qu’elle le vaut bien et qu’il va quand même falloir que j’arrête d’être une feignasse).

Deadpool 2

Après un premier épisode gentiment bourrin, bousculant les cadres traditionnels du film de super héros sur la forme mais pas sur le fond, cette suite était attendue au tournant, surtout après le teasing de Cable. Et l’essai est transformé. Par contre, je vais devoir spoiler, parce qu’il n’y a pas trop le choix, en fait.

DC’s Legends of Two Morons

Puisque la deuxième saison est arrivée sur Netflix, j’ai pu me l’infliger afin de voir si mon opinion première était la bonne. En même temps, c’était ça ou Perdus dans l’espace; je ne suis pas sûr d’avoir perdu au change, en fait. Bref, verdict.

Vrac de trucs japonais terminés (sixième édition)

Ouais, j’arrête avec le latin dans le titre, déjà parce que ça risquait de prêter à confusion, et aussi parce que… bah j’ai envie, stou. Ah, aussi, ce sera un peu plus long que d’habitude (il faut dire qu’il y a eu une avalanche de nouveaux titres sur Netflix ces dernières semaines).

Les Déportés du Cambrien

Je réalise que, jusqu’à présent, je n’ai rien écrit ici sur mes auteurs de SF préférés. Il est plus que temps d’y remédier, et on va commencer par Robert Silverberg (aucun lien), avec Hawksbill Station, traduit (littéralement, évidemment) en français par Les Déportés du Cambrien… et je crois qu’il y avait un module « Titres de…

Dark (saison 1)

Si Netflix a commencé à produire (ou co-produire) des programmes en « langues étrangères » (pas en anglais, quoi), force est de reconnaître qu’il s’agit pour le moment d’une goutte dans un océan anglophone. D’ailleurs jusqu’à l’année dernière, il n’y avait aucune production germanophone dans le lot, ce qui est un peu étonnant vu que l’Allemagne (et…

Rattrapage de séries TV (bis; que du DC, cette fois-ci)

Plus de trois mois après mon premier post du genre, quelques retours sur les séries du Arrowverse (à ne pas confondre avec le DCEU) que je n’avais pas encore vu (ou du moins dont je n’avais pas vu assez pour en parler). Go.